top of page

Association Brassalay

L’association Brassalay est une association loi 1901, qui gère une Maison d’Enfants A Caractère Social (MECS).

La MECS Brassalay accompagne des garçons et des filles âgés de 3 à 21 ans dans le cadre de la protection de l’enfance. Ces jeunes sont orientés par les services de l’Aide sociale à l’Enfance (ASE) et/ou les services de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).

Présentation des services

L’établissement est ouvert 365 jours par an.

La MECS Brassalay propose une offre de service diversifiée qui se décline en 6 services :

Ses valeurs & son éthique

Les valeurs associatives définissent la conception philosophique de l’Association qui s’articulent autour de :

» La reconnaissance de la pluralité des origines des jeunes et de leurs familles,

» L’autonomie : indépendance de la pensée et de l’action des enfants et des jeunes adultes dans les domaines suivants : social, éducatif, culturel et de la santé.

» La réussite et l’accomplissement : promotion et valorisation des compétences des

enfants et des jeunes adultes.

» La citoyenneté : apprentissage de la civilité, du civisme et de la solidarité


La MECS entend proposer à chacune des personnes accompagnées, un projet d’accompagnement personnalisé qui est le fil conducteur de son parcours dans l’établissement. Le projet est co-construit et évalué avec les parents, les professionnels et les partenaires.

L’association garantit les conditions de respect pour le développement de la personne.

Elle s’engage à :

» Créer les conditions, soutenir, garantir l’inscription de la personne dans son environnement.
» Reconnaître et comprendre son environnement pour prendre sa place dans la cité en prenant en compte la famille, l’établissement, les différents services de l’association Brassalay, l’école, le monde du travail, les activités sportives, artistiques et culturelles, les institutions et/ou les dispositifs de droit commun, le logement et la santé.

L’association reconnaît et soutient les compétences parentales :

» Elle crée les conditions sécurisantes (psychiques et physiques), reconnaît et soutient l’émergence des potentialités.
» Elle intègre et s’appuie sur les ressources et compétences de la personne.
» Elle informe et fait vivre la loi et le droit des personnes en référence aux lois de 2002, 2007 et aux conventions internationales des droits de l’enfant.
» Elle affirme l’intention du « prendre soin ».

bottom of page